Fermer
Bienvenue dans l'espace des professionnels
Protection de l'environnement Economies d'énergies Simplicité d'utilisation
Vous êtes ici : Accueil >  Actualités >  GLOSSAIRE du CHAUFFAGE
OERTLI un choix de vie

GLOSSAIRE du CHAUFFAGE

Ici vous trouverez les explications des principaux composants d'une installation de chauffage, avec tous les détails sur l'évolution des générateurs de chaleur à énergie fossile ou à énergie renouvelable.

clapet anti retour - photo

Clapet anti retour

Le clapet anti retour est un organe qui va permettre aux fluides qui le traversent de circuler dans un seul sens. 

clapet anti retour - symbole

Clapet anti retour - symbole

Il est utilisé dans des circuits d’eau usée. Instalé après le siphon, il va empecher que l’eau usée ne remonte la canalisation et ne ramène des dechets ou des mauvaises odeurs.

disjoncteur différentiel 30mA - photo

Disjoncteur différentiel 30mA

Le disjoncteur différentiel est un composant électrique qui est placé en tête de l'installation électrique qui alimente le système de chauffage et qui a pour but de couper l'alimentation électrique en cas de surcharge ou de court-circuit.

disjoncteur différentiel 30mA - symbole

Disjoncteur différentiel 30mA - symbole

Il est aussi mis en place pour protéger les personnes contre les contacts indirects avec le courant (fuites de courant à la terre ).

Si une personne s’électrise avec un appareil électrique, il y a fuite vers la terre et le disjoncteur différentiel va détecter un défaut et donc couper l’alimentation électrique.

 

echangeur à plaques - photo

Echangeur à plaques

L’échangeur à plaque est un dispositif d’échange entre la source chaude et froide. Ce qui transmet donc les calories produites pas la chaudière à l’eau de chauffage ou à l’eau chaude sanitaire par l’intermédiaire de fines plaques d’inox qui assurent le transfert de chaleur de l’eau chaude vers l’eau froide.

echangeur à plaques - symbole

Echangeur à plaques - symbole

Il est utilisé dans une chaudière murale de production d’eau chaude sanitaire instantanée.

electrode d'allumage - photo

Electrode d'allumage

Les électrodes d’allumage servent à créer un arc électrique enfin d’enflammer le combustible qui est utilisé par la chaudière (gaz ou fioul ), pour amorcer la flamme de cette dernière. Une fois la flamme détecté l’arc électrique qui est formé entre les deux électrodes d’allumage ce coupe.

manomètre de pression - photo

Manomètre de mesure de pression

Le manomètre de mesure de pression est un dispositif mécanique avec cadran à aiguille qui permet de mesurer la pression d’un circuit de chauffage. En général, la pression minimale d’un circuit de chauffage dans une maison individuelle est de 1,2 bar. Les appareils de chauffage modernes se coupent automatiquement quand la pression tombe en-dessous de 0.8 bar, afin de garantir la bonne irrigation en eau de la chaudière.

manomètre pression - symbole

Manomètre de mesure de pression - symbole

Sur un schéma hydraulique de chauffage, le manomètre de mesure de pression est symbolisé par un cercle gradué.

mitigeur thermostatique - photo

Mitigeur thermostatique

Le mitigeur thermostatique est le dispositif qui va permettre de réguler la température selon ses besoins dans le circuit sur lequel il est racordé.

mitigeur thermostatique - symbole

Mitigeur thermostatique - symbole

Le robinet qui ce trouve en général sur les radiateurs est un robinet thermostatique.

pot de decantation - photo

Pot de decantation

Le pot de décantation sépare les impuretés (filasse, soudure,graisse, pâte à joint, copeaux, ...) et les boues présentes dans les installations de chauffage. Ces saletés peuvent provoquer l’encrassement des échangeurs, des organes de réglage, des émetteurs et des tuyauteries, avec pour conséquence une diminution du rendement thermique de l’installation.

 

pot de decantation - symbole

Pot de decantation - symbole

Après les avoir séparées, le pot de décantation les recueille dans une vaste chambre de décantation, d’où elles peuvent ensuite être vidangées.

 

purgeur automatique - photo

Purgeur automatique

Le purgeur d’air automatique a pour fonction d’éliminer, sans nécessité d’intervention manuelle, l’air accumulée dans les circuits de chauffage à la mise en route.

purgeur automatique - symbole

Purgeur automatique - symbole

Le purgeur doit être installé au point le plus haut du circuit de chauffage, ou en sortie de la pompe quand il est monté dans la chaudière.

sonde de température ECS - photo

Sonde de température ECS

Une sonde de température est un capteur qui permet de mesurer la température de l’ECS et donc d’actionner la chaudière si la température demandé n’est pas atteinte.

sonde de température ECS - symbole

Sonde de température ECS - symbole

C’est cette sonde qui donne l’ordre à la chaudière de ce mettre en marche si la température de consigne (généralement 55°C) n’est pas atteinte. C’est aussi elle qui donne l’ordre à la chaudière de s’arrêter une fois la température de consigne atteinte.

sonde exterieure - photo

Sonde extérieure

La sonde extérieure mesure la température extérieure et la transmet à votre chaudière. Cette dernière peut ainsi anticiper les variations de climat et adapter la température ambiante en fonction des besoins. De cette façon vos pièces n’ont pas le temps de se refroidir ou de se réchauffer puisque votre chaudière aura réagi avant.

sonde exterieure - symbole

Sonde extérieure - symbole

Cette anticipation assure un excellent confort de chauffe et permet de réduire les pertes d’énergie.

soupape de sécurité - photo

Soupape de sécurité

La soupape de sécurité est un dispositif qui va ouvrir le circuit en cas de trop forte montée en pression du à une montée en température. Ainsi elle va donc éviter des dommages à l’installation.

soupape de sécurité - symbole

Soupape de sécurité - symbole

Il est mis en place sur des circuits de chauffage où il se déclenche à 3 bar, ou sur des circuits d’eau froide où il se déclenche à 7 bar.

vanne mélangeuse 3 voies - photo

Vanne mélangeuse 3 voies

Le principe de fonctionnement de la vanne mélangeuse à trois voies est de mélanger à l’eau de départ du générateur de chaleur (chaudière), une partie de l’eau de retour du circuit de chauffage, de manière à réguler très finement la température du circuit de chauffage concerné. Si une installation de chauffage est composée de plusieurs circuits de chauffage indépendants, chacun disposera de sa propre vanne mélangeuse.

vanne mélangeuse 3 voies - symbole

Vanne mélangeuse 3 voies - symbole

Une vanne mélangeuse à 3 voies est à commande motorisée ou manuelle. Dans le cas présent il s'agit d'une vanne mélangeuse motorisée (lettre "M"), le triangle bleu représente le retour du circuit de chauffage, le triangle rouge le départ de la chaudière, le triangle blanc le départ vers le circuit de chauffage mélangé.

vase d'expansion - photo

Vase d'expansion

Le principe de fonctionnement d’un vase d’expansion est d’absorber la dilatation de l’eau qui se produit quand celle-ci monte en température (entre 10°C et 90°C, 100 litres d’eau se dilatent d’environ 4 litres, soit 4%).

vase d'expansion - symbole

Vase d'expansion - symbole

Toute installation hydraulique doit disposer d’un vase d’expansion dimensionné en fonction du volume d’eau total de l’installation.